Je suis enceinte et je souhaite faire de la sophrologie prénatale, quand puis-je commencer ?

La sophrologie peut être pratiquée quel que soit votre terme.

Les pratiques seront adaptées à vos besoins de CE moment.

Il n’y a aucune contre-indication médicale à faire de la sophrologie pendant une grossesse. Les postures et les exercices respiratoires seront adaptés si besoin.

Je souhaite faire de la sophrologie prénatale en vue de mon accouchement

La sophrologie prénatale pour l’accouchement et le post-partum vous sera proposée à la fin du deuxième trimestre et pendant votre troisième trimestre. Il n’y a pas lieu de la commencer avant : chaque temps de votre grossesse mérite d’être vécu. Vous projeter trop tôt dans votre accouchement n’est pas forcément utile et risque de vous empêcher de profiter de votre grossesse.

Idéalement, les séances du Module Naissance sont à commencer à 30 SA pour être terminées vers 36-37 SA. Ainsi, il vous restera tout le dernier mois de grossesse pour répéter les pratiques et être prête et autonome le jour de votre accouchement.

Et s’il est trop tard pour commencer ?

Ce n’est jamais trop tard !

Si vous êtes à 34-35 SA et que vous souhaitez commencer maintenant les séances de sophrologie prénatale, c’est possible mais cela va vous demander un entraînement plus rigoureux avec des séances plus rapprochées. Il faudra également que votre planning et mon planning soient compatibles.

Si vous êtes à 37-38 SA, c’est encore possible mais il faudra cibler votre besoin prioritaire. A ce terme, il est difficile de pouvoir réaliser la totalité du module avant la naissance. Nous devrons donc partir sur 2 ou 3 séances ciblées.

C’est pourquoi, je vous invite à me contacter le plut tôt possible !

Quand commencer la sophrologie avant l'accouchement - Charlotte WEISS