SE SAVOIR CAPABLE : CLÉ DE LA CONFIANCE ET DE L’ESTIME DE SOI

En sophrologie, nous cherchons à mettre du mieux-être en nous.

Cela passe tout d’abord par une prise de conscience de notre schéma corporel : quel est notre état interne ici et maintenant ? Ensuite, nous identifions ce qui est bon pour nous. Enfin, nous identifions nos ressources, nos capacités, nos aptitudes, nos talents. Et nous utilisons nos talents pour mettre du « bon » en nous, pour « mieux vivre » notre schéma corporel. Ainsi, nous arrivons à plus de sérénité et de mieux-être.

Aujourd’hui, je vous propose d’étudier cette question des capacités.

Qu’est ce qu’une capacité ? C’est une aptitude, un talent, une compétence qui permet l’exercice optimal d’une activité.

Toutes nos activités sont mises en œuvre grâce à une ou plusieurs capacités. Mais nous n’en avons pas toujours conscience. Et pourtant, elles existent !

Rien que le fait de lire ce billet vous demande d’activer des capacités : vous donner du temps, lire (rappelez-vous comme il a pu être dur pour certains d’entre nous ou pour nos enfants d’apprendre à lire ! ), vous concentrer sur le sujet, réfléchir à ce que cela éveille comme pensées en vous… Sans oublier le fait que pendant tout ce temps, vous respirez spontanément et de manière autonome, vous vous tenez debout ou assis (là encore, rappelez-vous le nombre de chutes des enfants lorsqu’ils quittent le 4 pattes pour se mettre debout et ensuite faire un premier pas ! ).

Toutes nos activités mettent en jeu des capacités.

Un travail que nous effectuons en sophrologie est de prendre conscience de ces capacités que nous possédons. Les identifier, les reconnaître et les accepter comme une capacité, un talent, une aptitude. Et ce n’est pas forcément évident pour tous.

J’entends souvent : « oui, enfin marcher dans la rue, c’est tout simple, ça demande rien, on peut même penser à autre chose en même temps ». Oui, et justement !

Marcher dans la rue, c’est activer sa capacité d’équilibre, de marche.

Marcher dans la rue, c’est activer sa capacité d’observation, de concentration, d’anticipation pour traverser au bon moment, pour nous garder en sécurité à côté des voitures et des vélos.

Marcher dans la rue et penser à autre chose, c’est activer sa capacité à faire tout cela et autre chose en même temps, se concentrer sur deux sujets en même temps.

Voyez-vous le nombre de capacités que cela active en vous ? Le simple fait de « marcher dans la rue ». Et il en est de même pour tous les actes de notre vie.

Prendre conscience de nos capacités, c’est dérouler notre conscience de nous-même tel un collier de perles : chaque activité, chaque capacité peut exister parce qu’elle met en œuvre d’autres capacités. Et ainsi nous déroulons le fil de nos capacités, jusqu’à arriver à la capacité la plus essentielle : vivre.

Prendre conscience de nos capacités, les reconnaître et les accepter est une des clés de la confiance et de l’estime de soi.

Reconnaître qu’on est capable de faire une, deux, dix, vingt, trente capacités, c’est reconnaître qu’on est Capable. Capable de faire tout cela mais également capable de faire d’autres choses. Et ainsi la Confiance en nous s’installe et grandit au fur et à mesure des capacités que nous découvrons en nous.

Reconnaître qu’on est capable de faire une, deux, dix, vingt, trente capacités, c’est reconnaître qu’on est Capable. Et si on est capable de faire tout cela, c’est parce que nous possédons cette force en nous, ce talent, cette capacité. Nous sommes talentueux, nous avons des ressources en nous. Une cliente m’a offert cette jolie image « les capacités, les ressources, c’est comme les pierres précieuses dans la terre qui sont cachées mais qui existent pourtant ». Image Ô combien parlante, nous sommes des pierres précieuses, des filons d’or caché.es au fond de nous. En prendre conscience, c’est ouvrir en grand la porte de l’Estime de soi.

Mise en pratique :

Et si tous les soirs, vous notiez dans un carnet 3 capacités que vous avez mises en œuvre aujourd’hui ?

Pour voir, jour après jour, la liste de vos capacités grandir !

Et vous quelles sont vos capacités ? Quelle pierre précieuse êtes-vous ?