Pourquoi rencontrer un sophrologue quand on peut se débrouiller avec une application ?